Médias+

Sondage

Que pensez-vous des recommandations de l'Examen Périodique Universel adressées aux Emirats Arabes Unies ?

Recommandations intéressantes
0%
Je m'attendais à mieux
0%
Je n'ai pas eu connaissance de ces recommandations
0%
Total votes: 0
The voting for this poll has ended on: août 2, 2018

Arrest

 

Genève le 13 Avril, 2015

Les autorités de la prison Rezin continuent leurs pratiques répressives vis-à-vis des prisonniers d’opinion et des opposants, notamment le groupe « EAU 94 ».  Les autorités les ont infligés de sanctions sévères et les ont privés de leurs droits les plus fondamentaux, sous des prétextes insignifiants. Nos sources nous ont aussi informés que les prisonniers étaient exposés à des harcèlements et à de mauvais traitements incluant ceci :

-       - L’administration de la Prison Rezin a présenté un document aux détenus, dans un des centres de la prison, comportant des conditions leur permettant, une fois signé, de sortir faire la prière chaque vendredi, après une année d’interdiction. Tous les détenus ont refusé de signer les conditions car ils consistaient en une violation de leurs droits. En effet, ces conditions étaient un engagement de ne plus parler avec les autres détenus ou d’échanger des salutations avec eux. Ces termes étaient inhumains et cruels.

-       - Certains détenus dans un des centres ont eu une intoxication alimentaire grave causée par l'ingestion de viande avariée, ce qui a conduit à la détérioration de leur santé, à des cas de diarrhées et de vomissements. Malgré cela, l'administration pénitentiaire ne leur a fourni aucun soin médical.

-       - La plupart des détenus se plaignent de leurs vêtements usés et déchirés. L'administration pénitentiaire n'a pas changé les vêtements des détenus depuis un an et elle ne les autorise pas à prendre leurs propres vêtements, tout en les forçant à réparer et attacher les pièces usées.

-       Le Centre International pour la Justice et des Droits de l'Homme condamne ces pratiques odieuses et inhumaines et la violation des standards internationaux sur le traitement des prisonniers et des détenus politiques.

-       Nous demandons au Gouvernement des Émirats Arabes Unis de remplir ses obligations internationales à cet égard, de respecter les droits fondamentaux des prisonniers et d'arrêter la politique de vengeance et d'humiliation pratiquée contre les prisonniers d'opinion.

Pour plus d'informations, veuillez nous contacter à l'adresse e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.